Eglise Protestante de Marly-le-Roi et environs

ACTUALITÉS

rencontres du vendredi
rencontres du vendredi

vendredi 10 février à 15 heures

Acquis Génétiques : leurs applications en médecine »,

Par Michel Mathieu

Ancien professeur à la faculté de médecine de Paris

lectio divina
lectio divina

rencontre oecuménique 17 et 31 janvier

prédication Samuel Amedro : Je désire, donc je suis
prédication Samuel Amedro : Je désire, donc je suis

Voici la prédication du 08 janvier 2023 de la part de Samuel Amedro à 78  160 Marly-le-Roi.

Soirée Formation Interculturalité
Soirée Formation Interculturalité
Sur la base de ce livret élaboré 3 années durant par JRS France en collaboration
avec Michel Sauquet (écrivain) et Ali (dessinateur de presse d’origine iranienne)
nous invitons les bénévoles et accueilli.e.s du réseau JRS 78
le 14 février 2023 à 20h30
au 31 chemin des Maigrets – Marly-le-Roi
(salle du temple)
à une soirée constituée d’apports théoriques
et d’ateliers pratiques à partir de situations concrètes.
lettre de Noël 2022
lettre de Noël 2022

Lettre de Noël 2022

Quand Marie se rend compte qu’elle attend un enfant qui porte en lui tout un projet de paix et de transformation du monde, elle se met à louer Dieu :
« Mon âme célèbre la grandeur du Seigneur et mon esprit se réjouit en Dieu, mon Sauveur, parce qu’il a porté le regard sur son humble servante. … « (Luc 1, 46)

 

« Le Seigneur a porté un regard sur moi … » cette expression fait probablement référence à la première et à la plus ancienne confession de foi qu’on trouve dans la bible. C’est l’exclamation de Agar, la servante d’Abraham et de Sarah, elle aussi enceinte et en grande difficulté à cause de cette grossesse. Agar, dans sa tristesse et dans sa misère, s’aperçoit que Dieu est proche d’elle. Agar dit alors : «“Tu es El-Roï, le Dieu qui me voit.” (Gen 16, 13)

 

Marie comme Agar, Agar comme Marie,
face aux difficultés qu’elles rencontrent,
ne trouvent pas d’explication sur le comment et le pourquoi de leur destin. Elles retrouvent consolation dans la découverte que leur Dieu est un dieu qui voit. Cela suffit pour lever la tête, pour sortir du désert (pour Agar) ou alors pour affronter plus sereinement sa mission (Marie). Dieu nous voit. Il voit aussi nos difficultés. Nous ne sommes pas seuls pour les porter.

 

Je puise dans les témoignages de ces deux ancêtres dans la foi un encouragement face aux obscurités et misères de nos jours. Nous voyons et nous entendons tellement de choses (guerres, conflits, injustices, pollutions … ) qu’il y a de quoi être découragé. Mais en me disant : « Dieu me voit, Dieu voit toute cette misère », je ne suis pas seule. Et cela doit nous suffire pour lever nos yeux vers la nouvelle année devant nous et pour l’accueillir de manière confiante.

 

 

Les jeunes du scoutisme ont écrit pour la célébration de la Lumière de Bethléem de cette année la prière suivante :

Seigneur,

Qu’il fait bon dans ta maison !
Dehors, l’hiver est à nos portes, la pluie tombe et les feuilles s’envolent.
Mais chez Toi, il n’y a rien à craindre.
Ton espérance nous protège,
Ta confiance nous fortifie,
Ton amour nous réchauffe.
Ah, qu’il est doux de rester près de toi !

Mais Toi, Tu nous dis : “Allez, zou, dehors ! Enfile tes chaussures, tes gants et ton bonnet, prends ton sac à dos et mets-toi en marche. Brave cette pluie, ce vent et ces feuilles. Car ta sœur a besoin de toi et ton frère t’espère. Ton frère est seul et ta sœur s’est perdue. Ils ont froid de ton absence et faim de ta présence.
Va, il y a quelqu’un qui t’attend quelque part.

D’accord, Seigneur, je vais sortir et affronter ce monde. Car c’est Toi qui me fais avancer et c’est Toi qui me guides. Et c’est encore Toi qui me consoleras quand la pluie sera trop froide, le chemin trop long et les ampoules à mes pieds cruelles. Oui, avec Toi, j’ose.
J’irai par monts et par vaux, ici, là-bas, tout près ou bien ailleurs.
Quelque part, quelqu’un m’attend. Amen

Nous vous souhaitons des fêtes de Noël apaisantes
sous le regard bienveillant de notre Dieu.
Que son regard vous encourage
à affronter la nouvelle année sereinement.

 

 

Christina Weinhold,
au nom de l’église protestante de Marly-le-Roi et environs

décembre 2022